Le site francophone dédié au roman féminin

Une passion en afrique (Dove's way)

Auteur : Linda Francis Lee
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et Passions
Première parution (VO) : 2000
Dernière parution (VF) : 2010
Contexte : Afrique, Boston, XIXème siècle
Série : Les frères Hawthorne (3) (n°1)
Héros : Matthew Hawthorne
Héroïne : Finnea Winslet

A la mort de son père, Finnea Winslet quitte l'Afrique et la plantation de caoutchouc où elle a grandi. Elle part retrouver sa mère et son frère à Boston. Le régisseur demande à un guide d'accompagner Finnea en train jusqu'au port où elle doit embarquer pour l'Amérique. C'est Matthew Hawthorne, surnommé "L'Homme Sauvage", un Américain exilé en Afrique, qui est chargé de l'escorter...
- Ne deviez-vous pas nous annoncer une grande nouvelle, Fiona ? lance fielleusement Pénélope.Fiona se tourne vers sa belle-sœur. Encore un coup bas de cette vipère !
- Je n'ai pas l'intention d'épouser Jeffrey Upton, parvient-elle à répondre d'une voix calme et claire. Un murmure de stupeur parcourt le groupe des invités massés autour des deux jeunes femmes. Tout Boston fera demain des gorges chaudes de ce scandale !
- Et pourquoi donc ? insiste Pénélope avec un sourire carnassier
- Parce que c'est avec moi qu'elle va se marier ! Fendant la foule avec assurance, un homme de haute taille s'approche de Fiona. Vêtu d'un élégant smoking noir, il serait extraordinairement beau sans la cicatrice qui balafre son visage. Fiona soupire de soulagement : pour la seconde fois, Matthew Hawthorne vient de la tirer d'un mauvais pas...
Déjà publié par J'ai lu en octobre 2001.

Commentaires

Sortilège (le 07/12/2001)

Ce bouquin me rappelle un peu ceux d'Amanda Quick dans le sens où l'héroine, Fiona, est un peu excentrique. Elle n'arrive pas à s'habituer à ce monde de faux semblant qu'est la société bostonnienne, préférant le paysage sauvage de l'Afrique où elle a été élevée presque toute sa vie. Fiona est un personnage fort et enjoué et a décidé d'aider Matthew coûte que coûte, quoi qu'il en dise. Quant à Matthew, il cherche toujours à cacher sa souffrance physique et morale : ce en quoi je le trouve très touchant.

Flyingcatj (le 16/01/2002)

Linda Francis Lee sait admirablement bien nous transporter dans l'univers bostonien de 1891. Un héros ténébreux et torturé ; une héroine hantée par un secret tragique... Dieu, que c'est bien écrit, c'est fluide, poignant, sophistiqué... Ce livre est le premier volet d'une trilogie magnifique... J'espere que le second et troisieme opus paraitront en France car ça vaut vraiment le détour... Inoubliable !

Sara H (le 06/02/2002)

Koriann (le 09/05/2002)

May (le 20/09/2002)

Oui, Bon ! L'ennui, c'est qu'on n'y voit quasi rien de l'Afrique, un peu décevant, vu le titre, et que Linda se laisse aller à une psychologie de quatre sous qui appauvrit carrément le bouquin... ! Les deux personnages centraux semblent torturés, profondément, par de lourds traumatismes, et ils se remettent en deux paragraphes... c'est un peu léger ! Mais c'est vrai que sinon, c'est plutôt bien trouvé, et on se demande assez longtemps comment les choses vont tourner.

Titanicus (le 11/11/2002)

Bof, rien d'extraordinaire. L'héroïne me tape un peu sur le système.

Mini (le 22/11/2002)

Kaylee (le 09/06/2003)

C'est vrai qu'au début l'histoire m'a beaucoup plu, moi qui croyait que l'héroïne n'avait que 18 ou 20 ans, je suis tombée à la renverse quand j'ai lu qu'elle avait 26 ans, alors qu'elle se comporte comme une petite fille, et le pire c'est quand j'apprends tout d'un coup qu'elle a eu un enfant, cç c'est fort, elle semble se rappeler de sa fille au milieu du livre quand il est question de mariage et c'est là que notre heroïne souffre de l'absence de sa fille, bref c'est trop long à expliquer, c'est dommage qu'elle révèle brusquement qu'elle a déjà eu un homme dans sa vie car au début on croit que c'est une novice, l'histoire aurait été meilleure sans ces incohérences.

Cixi (le 17/02/2004)

Ce livre se démarque des autres par sa profondeur et par l'émotion qui se dégage des personnages. Fiona et Mathew ont un lourd passé, sont plus ou moins rejetés, mais ils ne se laissent pas abattre. J'ai adoré.

Lili (le 18/02/2004)

Valentine (le 13/05/2004)

P&P (le 26/11/2004)

Djazz (le 24/12/2004)

Ce que j'ai préféré dans ce livre, c'est les phrases écrites par le héros au début de chaque partie et à la fin !

Katherine (le 23/04/2005)

Il n'y a que le titre d'exotique, le reste est ennuyeux !!!

Alisonchris (le 11/06/2005)

Coquelicat (le 11/08/2005)

Très bon ! J'aime beaucoup cette série et le héros ici est assez touchant quand il essaie de résister à ses envies.

Pussykat (le 26/09/2005)

J'ai bien aimé.

Ptitepuce (le 11/03/2006)

Phitasen (le 15/06/2006)

Marie B. (le 09/10/2006)

Caryopteris (le 09/12/2006)

Petitminou (le 18/01/2008)

Très beau livre avec des personnages bien campés, j'aime beaucoup Fiona qui est décalée dans ce monde. L'histoire est bien menée, peut être un peu dommage cette histoire d'enfant qui l'empêche d'aimer Matthew... mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé ce livre.

Beigi (le 24/01/2008)

J'ai adoré... l'accent est vraiment mis sur les sentiments, les états d'âme des deux héros... des situations vraiment originales par rapport aux autres A&P... à lire si vous aimez les héros torturés...

Nathaly (le 31/01/2008)

Eowynina (le 15/10/2008)

Mdj (le 06/02/2009)

J'ai beaucoup aimé ce livre, il est bien différent de ceux que j'ai lus avant. Les héros sont touchants, Linda en mère blessée et Matthew en homme torturé dans son corps et dans sa tête. J'apprécie que tous les secrets des héros ne soient pas dévoilés dès le début, on apprend petit à petit qui ils sont. C'est un livre qui m'a vraiment beaucoup émue.

Gracyloo (le 10/04/2009)

Katie (le 02/10/2009)

Très beau livre. A lire et à garder dans sa biblio.

Bacterie (le 22/03/2010)

Super, comme les autres de la série... je les ai malheureusement lus dans le désordre !!!

Nuwanda (le 22/03/2010)

Bon ça ne se passe pas du tout en Afrique, mais c'est sympa quand même ! J'aime bien Matthew et sa cicatrice :)

Marie-Lune (le 10/05/2010)

J'ai bien aimé au moment où je l'ai lu !

Rihan (le 19/06/2010)

Enola (le 24/06/2010)

C'est un peu prise de tête tout ça ! Trop mélo, l'une n'a pas de mère, l'autre plus de fille, le dernier plus de femme. Ca pourrait être simple ! Eh bien non, tout le monde tourne autour du pot et il faut 300 pages pour qu'enfin ils prennent conscience de leur amour !!! Prévoyez vos kleenex ou un bon cachet d'aspirine ! Au choix.

My78 (le 24/06/2010)

Je n'ai pas accroché à cette histoire, j'ai fini par survoler le roman...

Pathalie (le 29/06/2010)

Un peu long, dommage.

Harriet (le 29/06/2010)

Un très bon moment de lecture, un livre plus épais et vraiment très dense !! J'ai beaucoup aimé la liberté de ton et d'actes de Fiona. Elle est un peu comme un feu follet et toujours plutôt... décalée !! Totalement rafraîchissant !! On la croit très jeune mais peut-être est-ce dû à cette éducation particulière qu'elle a reçue. Matthew est décidément très sombre et très torturé, très Waouh ! - si on aime le genre beau mec ténébreux avec un caractère de cochon ! Leur relation évolue de belle manière : c'est poignant !! L'histoire est bien ficelée. Je regrette cependant cette fin un peu emberlificotée et gnangnan (dernières pages) car elle n'est pas à l'image de cette relation intense. Quant au titre, "Une Passion venue d'Afrique" ou "Passion à Boston" aurait été plus juste (même si ça fait moins glamour !) - car où est l'Afrique ???

Mysty (le 09/07/2010)

Une passion (AH BON !!!) en Afrique (Où ça ???). Un titre à côté de la plaque pour un livre qui l'est tout autant. HORS SUJET !!!

Kaya (le 20/07/2010)

J'ai beaucoup aimé ce livre, même s'il y a quelques incohérences : le titre (mais ça ce n'est plus un secret pour personne) et le comportement de l'héroïne... au début elle paraît ingénue mais on apprend par la suite que ce n'est pas le cas. Une bonne histoire tout de même car le héros vaut le détour.

Sabrina (le 21/07/2010)

Trop long, trop fade, trop mièvre. Une gentille histoire mélancolique mais absolument sans passion (ou peut-être est-ce trop demander d'attendre de la passion dans une collection dont c'est le thème principal ?).

Cambria (le 22/07/2010)

J'ai été déçue. Tout d'abord par le titre qui ne correspond pas, tout se passe à Boston. Puis cette atmosphère froide. Mais où est la passion ? A éviter.

Fabienne56 (le 09/08/2010)

Jazzmen (le 23/08/2010)

Je l'ai trouvé très beau, je l'ai lu en 4h30.

Marjorie (le 11/09/2010)

Lu en à peine une journée. J'ai adoré pour ma part.

Mily (le 13/09/2010)

Moi je trouve que le titre n'est pas du tout déplacé. L'Afrique est un symbole fort dans ce roman. C'est là où les deux héros se rencontrent, où leur vie est bouleversée. Et s'est aussi un symbole de liberté retrouvée, de passion, d'anticonformisme, d'aventure et d'espoir. Matthew y est bien pour pouvoir prendre un nouveau départ dans la vie et Fiona parce qu'elle est, dans son coeur, une africaine. Moi je pense qu'au contraire l'Afrique est l'élément central de ce roman. J'ai adoré la dernière page du journal intime, elle m'a fait verser une larme.

Coco (le 11/10/2010)

Pas si mal que ça.

Manoglia (le 06/02/2011)

Dine (le 14/02/2011)

Betty-01 (le 05/04/2011)

Audette (le 30/09/2011)

Noëlle (le 27/12/2011)

Très culcul la praline, fade, aucune passion, à lire avec modération...

Anayelle (le 24/10/2012)

J'ai vraiment adoré ce bouquin. Il est touchant. En ce qui concerne le titre, je crois qu'il faut le prendre au deuxième degré. Fiona ne s'habitue pas à Boston, elle reste libre, aventurière, "sauvage". Une passion en Afrique : je considère l'héroïne comme l'afrique.

Devil Mahogany (le 10/01/2013)

Belle découverte pour cet auteur dont je n'avais encore lu aucun livre. Très belle histoire de deux écorchés vifs que la vie n'a pas épargnés et qui se sont bien trouvés. Beaucoup d'émotions, sans jamais tomber dans le gnan gnan. Il est aussi agréable de lire une romance qui se déroule en Afrique, lieu peu prisée des auteurs et les extraits du journal intime de Matthew ajoutent une profondeur supplémentaire à l'histoire.

Jade2012am (le 18/09/2013)

Emeraude (le 15/11/2013)

Ce livre est super génial ! Il m'a tellement plu que je l'ai déjà lu trois fois ! Matthew et Fiona sont très attachants et leurs souffrances passées respectives les rapprochent ; finalement, ils se ressemblent et ils étaient faits pour se rencontrer. Vive le Destin ! A tous ceux et celles qui, comme moi, ont aimé cette histoire, je recommande "Un printemps en Virginie" de Susan Wiggs.

Ajoutez votre commentaire et/ou votre cote

Vous avez lu ce livre ? Envoyez votre propre commentaire ! Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Vous pouvez mettre au choix une cote seule ou une cote et un commentaire, mais pas de commentaire seul.

Prénom ou pseudo * :
(Gardez toujours le même pseudo. Les lectrices qui partagent vos goûts pourront ainsi suivre vos commentaires.)
Email :
(Votre email ne sera pas affiché sur le site. Il nous permettra simplement de vous envoyer un petit mot de remerciement.)
Commentaire :
Vous avez lu ce livre :
(plusieurs choix possibles)
 
 
 
 
 
Cote de ce livre * :






 

* : champ obligatoire


Couverture du livre intitulé "Une passion en afrique (Dove's way)"

Couverture du livre intitulé "Une passion en afrique (Dove's way)"

Cote :
(54 votes)

 Acheter en format poche :
 Amazon.fr
 Amazon.ca

© Copyright 2012 Les Romantiques
Webdesign Priscilla Saule