Le site francophone dédié au roman féminin

Le fier conquérant (The conqueror)

Auteur : Brenda Joyce
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et Passions
Première parution (VO) : 1990
Dernière parution (VF) : 1999
Contexte : Angleterre 1069
Genre : Invasion normande
Série : 1 - Famille de Warenne - Médiévaux (n°1)
Héros : Ralph de Warenne
Héroïne : Célia
Nombre de pages : 351

Les troupes de Guillaume le Conquérant déferlent sur l'Angleterre. Rien ne semble pouvoir les arrêter. Pour les chefs normands, voilà l'occasion de se tailler de nouveaux fiefs. Ralph de Warenne fait partie de ces ambitieux : en récompense de ses bons et loyaux services, il reçoit la terre d'Aelfgar et la main de Lady Alice. Sa fortune est assurée. À charge pour lui, cependant, de mater la rébellion saxonne. Pour chasser Ralph l'usurpateur, Célia est prête à tout. Même à se faire passer pour Alice, sa demi-sœur. Elle doit protéger les siens de ce normand qu'elle hait de toutes ses forces. Pourtant, lorsque sa bouche force ses lèvres, que ces mains avides s'emparent de ses seins, elle défaille. Pourquoi ce barbare éveille-t-il en elle ce tumulte voluptueux, pourquoi se soumet-elle si docilement à ses caresses ?
Déjà publié par J'ai Lu en 1992 et 1996.

Commentaires

Agnès (le 30/11/1999)

Les romans situés à cette époque sont loin d'être mes préférés. Ils sont souvent très violents et celui-ci n'échappe pas à la règle... Dans ce contexte, l'héroïne, même si elle fait preuve de bravoure, n'est qu'une misérable petite chose dans les mains de son seigneur et maître et ce schéma ne me convient pas du tout.

Murielle (le 30/11/1999)

Mariah (le 12/11/2001)

Je suis une fan de Brenda Joyce. N'ayez aucun doute là-dessus. Mais là.... je préfère penser qu'il s'agit de l'un de ses premiers et qu'elle n'avait pas encore trouvé son style à l'époque car c'est une horreur. Le héros est une vraie brute : A leur première rencontre, il tente de la violer sans scrupules (ni avant ni après). Il va même la battre quand il découvre qu'elle lui a mentit (alors qu'il se dit soit disant amoureux). Vraiment le héros dominateur et violent :-(. Elle, c'est une petite chose fragile et délicate qui s'en prend plein la figure. C'est le plus mauvais livre de Brenda Joyce que j'ai lu...

Lys (le 25/04/2002)

Trop de violences entre les personnages ! A éviter.

Stella (le 28/05/2002)

Pour une fois, j'aurais voulu que les amoureux se séparent et qu'il ne la retrouve pas, elle a assez souffert.

Fouine (le 16/09/2002)

D'accord avec Lys : trop violent. L'histoire d'amour est basée sur des relations de force pas toujours à l'avantage de l'héroïne...

Sweet Lullaby (le 17/09/2002)

Le héros est dur, brutal. J'aurais presque souhaité qu'ils ne finissent pas ensemble... J'ai été très déçue par ce roman.

Ancolie (le 08/10/2002)

Hibiscus (le 24/01/2003)

je n'ai pas aimé du tout. L'attitude du héros masculin est tout simplement révoltante. Je le déconseille aux pures romantiques.

Cixi (le 09/02/2003)

Quel gâchis ! J'aime beaucoup les romans de Brenda Joyce, mais là, un héros pour qui le viol est normal, qui exerce le droit de cuissage... j'ai trouvé Ralph très malsain, ainsi que la soeur de l'héroïne, qui essaie quand même de la jeter par la fenêtre ! C'est plus une histoire de sexe que d'amour ici.

Carla (le 21/02/2003)

Shateene (le 22/02/2003)

J'ai bien aimé ce roman malgré la violence du héros. Tant de sensualité à l'état brut, de la passion et surtout cela représente bien la façon de faire des hommes à cette époque. On est bien loin des scènes un peu trop prudes de certains romans, cela change mais bon, à petites oses quand même...

Kaylee (le 26/02/2003)

Il y a pour moi trop de brutalités dans cette histoire, je trouve Ralph trop cochon, vicieux, barbare et méchant, bref j'ai pas du tout aimé !

Banshee (le 28/03/2003)

Trop violent pour moi aussi...

Fanny L (le 22/04/2003)

Intrigue et Histoire : 4/5. Bien menée, à rebondissements, plaisante. Sensualité : 3/5. Un peu brut le héros mais captivant et amoureux. Personnages principaux : 3/5. On apprend à aimer les deux héros malgré certains côtés déplaisants. Personnages secondaires : 3/5. Bien présents dans l'histoire, repoussants et attachants.

Fabiola (le 10/06/2003)

Je tiens à dire que ma soeur m'a obligée à le lire alors que je n'aime pas les livres de cette époque ! Bref, finalement, il n'était pas mal. Et je dis ça en connaissance de cause. C'est sûr qu'il y a beaucoup de violence, mais il ne faut pas s'attendre à quelque chose de doux ni de gentillet lorsqu'il y a invasion. Les héros sont attachants, et personnellement, je ne peux pas ne pas les aimer : ils combattent chacun pour leur cause. Mais le héros, malgré tout, est vraiment amoureux, et ça se voit. Et en fait, c'est ça le plus important. Par contre, la demi-soeur de l'héroïne, grrrrrrr ! Elle, je l'aurais tailladée sans remords !

Dana (le 13/06/2003)

Trop de violence... je n'ai pas trop aimé.

Eve (le 26/07/2003)

J'ai adoré les personnages, certes de la violence, mais beaucoup de bravoure.

P&P (le 19/02/2004)

Titanicus (le 21/02/2004)

Mais où est le romantisme dans ce roman ? J'ai vraiment eu pitié de l'héroïne.

Claire777 (le 29/03/2004)

Devant une telle controverse, je me suis empressée de le lire. J'aime beaucoup les romans médiévaux et ne regrette pas un seul instant de lecture. Brenda Joyce ne m'a pas déçue, elle brosse merveilleusement bien le caractère rude et farouchement passionné de nos héros et à mon avis, nous sommes très loin du style Rosemary Rogers. Bref, je le recommande ... sans modération !

Cem (le 30/03/2004)

Mina (le 02/04/2004)

Un héros (et ça me déchire de l'appeler ainsi) ignoble ! J'aurais voulu que Célia trouve quelqu'un d'autre et que ce monstre s'en morde les doigts le restant de sa vie.

Igo94700 (le 03/05/2004)

J'ai beaucoup aimé ce livre, car malgré la violence on voit que les personnages sont fous amoureux l'un de l'autre. Ce livre est très réaliste car il décrit vraiment l'histoire telle qu'elle était à l'époque, avec son droit de cuissage et tous les droits du seigneur des lieux. Un livre que je conserve dans ma bibliothèque.

*phoebe* (le 19/08/2004)

J'ai absolument adoré.

Emmakens (le 10/11/2004)

J'aurais pu mettre trois coeurs à ce roman si le héros était mort, mais je n'ai pas eu cette chance, donc une horreur !!!

Sonia (le 10/03/2005)

Je suis désolée mais là je peux pas !!! Le héros est trop violent, trop malsain, trop pervers... Entre le viol, le droit de cuissage et les coups... Ralph est un vrai anti-héros !!! Il n'y a aucun romantisme dans cette histoire. C'est le premier livre de Brenda Joyce que je lis, mais j'espère que les autres ne sont pas comme celui-ci...

Sakie (le 11/04/2005)

Ce livre est génial !!!

Katherine (le 23/04/2005)

Ce livre m'a éclatée, il ne ressemble à aucun de ceux que j'ai lus ! Beaucoup de violences entre nos deux héros, c'est sado-masochisme, et le pire, c'est que j'ai aimé ça !!! :) Un petit bémol pour la fin !!!

Alisonchris (le 11/06/2005)

Zyphira (le 23/01/2006)

Voilà un livre qui m'a laissée perplexe. Très différent, souvent violent, mais je n'ai pas détesté je l'avoue... C'est vrai que le héros ne fait pas partie des archétypes dont on a l'habitude, mais vu l'époque et le contexte, ce n'est guère étonnant ! Le droit de cuissage, les coups et le fait qu'ils soient tous les deux mariés, rendent l'histoire pénible. Mais l'héroïne était aussi une tête à claques comme pas possible. Elle trahit le héros plusieurs fois, et tremble de peur par la suite ! Il a quand même fait preuve d'une certaine clémence je dirais... Entre 1 et 2 coeurs.

Jauffretr (le 01/02/2006)

Je l'ai lu, relu et gardé ! Enfin quoi, il faut être un peu réaliste vu l'époque !! J'ai adoré ce roman et je ne vois pas en quoi Ralph est pire que Celia qui couche avec lui pour le compte de ses frères (oh la vilaine !!), du moins au début. De toute façon, la passion que ce couple dégage est magnifique !! Rien à voir avec les héroïnes de Rogers ou Hagan qui couchent avec tout le monde sous tous les prétextes !! Non, ces deux-là sont fous l'un de l'autre et cela se voit. Trois coeurs et plus pour moi !! Le meilleur de BJ !! (Pardon les filles mais c'est vraiment mon avis)

Ptitepuce (le 11/03/2006)

Dolorès (le 30/03/2006)

Je l'ai lu dès sa sortie et je l'ai beaucoup apprécié ; au point de le relire régulèrement. C'est un roman très violent, mais certainement proche de la réalité de l'époque. Contrairement aux RM Rogers, je ne l'ai pas trouvé malsain. C'est une véritable révolution dans le schéma traditionnel des histoires d'amour.

Sassa (le 18/04/2006)

Je l'ai depuis 1991. Je l'ai relu, sans mentir, au moins six fois. Il me fait toujours autant d'effet. J'aime les rapports de force. Avec celui-là j'ai été servie.

Mysty (le 13/08/2006)

Dur mais réaliste, parfois brutal mais toujours sensuel, ce livre ne peut laisser indifférent. En tout cas c'est un très bon A&P.

Shamine (le 21/09/2006)

Bon mais ce livre m'a laissé comme un goût amer car il est vrai que le héros est d'une cruauté et d'un égoïsme incroyables.

Cem (le 05/12/2006)

Relu en VO, je peux déjà vous dire que la traduction est assez fidèle à l'original ;) . Les personnages sont toujours aussi envoûtants (surtout le héros très "brut") et l'histoire tout aussi captivante. L'héroïne aurait davantage fait mettre à genoux le héros à la fin et ce livre aurait largement mérité les trois coeurs !!

Petitminou (le 12/12/2006)

A vomir !! Pourtant je ne suis ni prude ni guindée, mais là beurk !!

Benio (le 24/01/2007)

En un mot, J'ADORE. Mais impossible de vous expliquer pourquoi, tous les ingrédients sont là pour que je déteste : violence du héros, relation un peu malsaine... Dans n'importe quel autre livre j'aurais eu la nausée, mais allez savoir pourquoi, ici j'adore.

Krapokouk (le 24/01/2007)

Avoir adoré ce livre, je n'irai pas jusque là. Je pense par contre que le contexte est bien rendu. Vouloir un chevalier romantique au 11° siècle je n'y crois pas ! Il y a de la violence, du sexe cru, c'est vrai, mais bon on suit les personnages avec attention. ils sont à leur façon attirants. C'est peut-être plus un livre "historique" que romantique. Cela m'a fait penser à la passion Béatrice... en moins malsain quand même.

Elle (le 21/05/2007)

Passion, violence, aventure, il fait partie de ceux que je garde dans ma biblio avec délice !! SUPERBE.

Ruby (le 19/06/2007)

Superbe !

Vro971 (le 17/08/2007)

Missgoldy (le 17/08/2007)

Avec Brenda Joyce, les scènes sont souvent décrites "brut de décoffrage" mais c'est vivant, intense et ça ne laisse pas indifférent. C'est parfois choquant, parfois troublant, bouleversant mais c'est SUBLIME.

Nany (le 17/10/2007)

Bof... Je pense que je n'aime pas les romans situés à cette époque. Certes, on ne s'attend pas à un type qui soit plein d'attentions, mais je n'ai pas aimé la manière dont le héros traite sa femme. C'est pas de la passion, c'est de la brutalité.

Sandra (le 18/01/2008)

Sublime.

Salix (le 04/02/2008)

Nathaly (le 04/02/2008)

Stephie (le 20/03/2008)

Je suis tout à fait d'accord avec Fabiola. Certaines scènes sont violentes, mais il ne faut pas s'attendre à de la dentelle lorsqu'il s'agit d'invasion. Les deux héros sont fidèles à leurs causes, on ne peut pas les détester pour cela. Je ne trouve pas du tout que l'héroïne soit faible, au contraire, elle se rebelle assez souvent contre le héros et elle n'abandonnera jamais son but. Ce dernier est à un moment dur avec elle, mais elle l'a trahi, sa réaction est donc logique. Surtout qu'on ressent l'amour qu'il a pour elle, c'est même de l'obsession, j'ai vraiment trouvé leur histoire très belle car à la fin ils arrivent à mettre de côté leurs différents, beaucoup d'intensité dans cette histoire. Quant à la demi-soeur de l'héroïne, une vraie méchante, vraiment l'un des pires personnages de roman !

Jaye (le 01/04/2008)

Autant j'ai détesté "Amour tendre, amour sauvage" de R. Rogers. Autant la violence manifestée par le héros dans ce livre ne me choque pas, compte tenu de l'époque où se situe l'action. Je ne suis pas une férue d'histoire mais j'imagine bien qu'au XIème siècle les droits de la femme devaient frôler le niveau zéro. Et puis, il y a de la violence mais il y a aussi de la passion et de l'amour entre les deux personnages en dépit de leurs loyautés respectives.

Sandy (le 01/04/2008)

Josie (le 08/04/2008)

Encore un roman qui retient l'attention, les moeurs de l'époque ne sont pas tendres, je sais, mais je l'ai lu de façon biaisée (en désordre) et je le fais rarement ; alors que, par exemple, Le loup et la colombe dégage une force claire une belle sensualité, ici c'est le clair obscur, le sexe ramené à la gloire du vit insatiable de Ralph et du sacrifice patriotique assez débile de Celia, bref : ils se méritent dans le meilleur et le pire, intensité de lecture garantie, pour cela excellent.

Mindji (le 26/04/2008)

Passionnant, superbe ! Je le conserve pour le relire, c'est certain !

Herema (le 02/03/2009)

Cosette (le 03/05/2009)

La Chipie (le 28/07/2009)

Attention ! Alerte à la Mary-Sue ! L'héroïne a même les yeux violets, donc là c'est la totale ! Clélia subit son sort de bout en bout dans ce roman (sans mauvais jeu de mots) et on se demande ce qu'elle trouve à ce butor qui la viole, plus ou moins brutalement, mais de toute façon elle n'a pas son mot à dire. Heureusement qu'elle y prend plaisir au bout d'un moment (et là, on ne cautionne pas forcément, parce que c'est quand même un peu facile pour excuser le comportement du "héros"). Ralph est une brute épaisse qui ne pense à rien d'autre qu'à ça... et qui viole aussi sa femme officielle, l'insupportable demi-soeur (qui elle aussi aime ça, dites donc ! On va finir par croire que les femmes aiment toutes être forcées, pour un peu !). Les gentils sont très très gentils (Clélia est une cruche), les méchants sont très très méchants (la soeur est irrécupérable). Détestable et discutable.

Cherley (le 17/09/2009)

Hé OUI, ce roman n'est pas pour les fleurs bleues mais pour les lectrices averties et quoi qu'on en dise, il reste un très bon roman, débordant de passion.

Rihan (le 19/11/2009)

Je le relis au moins une fois par an depuis une dizaine d'années -c'est brut (voire brutal), sensuel et très réaliste- c'est une époque dure pour les femmes -mais ni Celia ni sa soeur ne sont totalement des victimes ! Ca me rappelle plus les intrigues politiques !! Moi, j'adore !!

Kaa (le 26/01/2010)

Pour moi une bonne fin aurait signifier la mort du "héros" (ça me fait mal au coeur d'utiliser ce terme).

Lily (le 18/03/2010)

Mag (le 29/03/2010)

Inoubliable ? OUI ! Parce que : brutal, violent, passionné... J'ai moi aussi eu envie de tuer le héros. Et comment fait l'héroïne pour lui pardonner ? Mais ce roman retrace une époque très violente, ou les hommes étaient indifférents au sort des femmes. Alors ce livre déclenche les passions et les critiques. Je l'ai lu il y a quelques mois, et je ne l'ai pas oublié. Donc : oui, je pense qu'il est inoubliable.

Lulu7005 (le 23/04/2010)

Tinker (le 05/07/2010)

Je comprends les lectrices qui ont mis trois coeurs car une fois commencé on peut difficilement le lâcher et d'une certaine façon c'est effectivement un livre inoubliable. Mais il n'y a aucun personnage sympathique. Je trouve que l'auteur a voulu replonger ses lecteurs dans l'ambiance du Loup et la colombe. Mais contrairement au héros de Woodiwiss, qui se trouve également dans la situation d'un conquérant pour ne pas dire un "occupant", le héros reste une brute tout au long du livre et pas seulement avec l'héroïne. Il ne s'amende que trois pages avant la fin, sans que l'on sache vraiment à quoi on doit ce revirement spectaculaire et sans qu'on ait le plaisir de le voir souffrir un peu. La méchante que l'on devrait détester est tellement maltraitée par le héros lui-même qu'on est obligé de lui trouver des circonstances atténuantes et l'héroïne subit bien des malheurs, mais qu'elle a tout fait pour attirer sur sa tête. Quant à la vérité historique sur les moeurs de l'époque, je vous accorde que les nobles chevaliers n'étaient certainement pas romantiques et les viols certainement monnaie courante, mais par contre la référence pseudo-historique au droit de cuissage envers la femme d'un vassal m'a fait hurler. On sait depuis longtemps que cela n'a jamais existé.

Sabrina (le 16/07/2010)

EXCELLENT roman, n'en déplaise à certaines !!! Je suis désolée "Tinker" mais le droit de cuissage sur les femmes des vassaux à bel et bien existé, voire même au delà du moyen-âge si tu connais l'histoire avec un grand H. On ne compte plus le nombre de mariages arrangés entre courtisans complaisants et jeunes femmes supposées intouchables. Ces mariages étaient arrangés par les grand seigneurs ou monarques afin que ceux-ci puissent avoir accès à la couche des jeunes vierges dont ils ne pouvaient directement faire leurs maitresses. Certes cela ne s'appelait plus droit de cuissage mais on restait dans l'idée. Les hommes de l'époque médiévale ce sont les "Métrosexuels" qui peuplent les grandes villes modernes, qui chassent les Zahia D (escort girl de renom), se passent de la crème sur le visage et parfois mettent de faux abdo ! Certes, durant cette période les hommes sont des brutes souvent terre à terre mais on ne se disait pas "je t'aiiiiiime" facilement. Aussi pour moi ce roman reste très réaliste, aussi bien au niveau des conflits, des intrigues, que dans les rapports, parfois brutaux, avec les femmes. L'époque médiévale et surtout la période des grandes invasions ou conquêtes n'a JAMAIS été une période tendre pour les femmes qui faisaient partie du camp adverse. Le plus souvent elles devaient se soumettre au vainqueur et rares étaient celles qui pouvaient trouver l'amour. Alors les lectrices en quête de roman fleur bleue passez votre chemin, ce n'est pas ici que vous allez le trouver !

Cahina77 (le 23/11/2010)

Belle photographie des moeurs de l'époque... la violence des invasions au moyen-âge. Héros brutal, violent, héroïne un peu trop soumise pour moi, mais livre excellent.

Deedo (le 17/01/2011)

Olsen42 (le 15/02/2011)

Louise80 (le 01/04/2011)

Scorpione (le 25/04/2011)

J'aime beaucoup Brenda Joyce, j'ai lu toute la série des Warenne et je dois dire que j'hésitais à lire celui-ci vu les critiques très dures que j'ai lues sur ce site... bref je m'y suis quand même collée et je dirais heureusement !! J'ai passé un très bon moment... sans dévoiler toute l'histoire c'est vrai que Célia subira une tentative de viol de Raph et sera battue, mais pas par lui et on voit bien pendant ce moment où elle est battue pour l'avoir trahi combien il est déchiré de devoir la punir, mais il est le chef et doit le faire !! J'ai ressenti beaucoup de passion, surtout du côté de Raph et un déchirement face à ses responsabilités de chef de clan, Célia est plus réservée et le trahit trois fois mais elle le fait car ils sont ennemis depuis le début et elle veut aider ses demi-frères, alors qu'Alice, elle dont c'est les vrais frères, ne fait rien ! Pour le droit de cuissage franchement pas de quoi être choqué, si Raph l'a fait c'est par amour pour Célia... Je le conseille... il est certes un peu complexe mais assez bon dans l'ensemble...

Manoglia (le 09/05/2011)

Aya (le 18/06/2011)

Brutal oui... mais c'est ça qui fait la force du roman et le rend justement excellent. Ca nous fait sortir de notre époque bien rangée, tout en apprenant plus sur les moeurs de l'époque qui étaient violentes, c'est avec nos yeux d'aujourd'hui qu'on trouve ça choquant. Ralph est très attirant car il exulte de virilité, certes un peu bestiale, mais c'est le prototype de l'homme viril, dominant/leader et en cela ce livre m'a beaucoup plu.

Melsie (le 09/08/2011)

Inoubliable. A lire absolument.

Devil Mahogany (le 24/12/2012)

Cette période historique est on ne peut plus violente et ce livre le reflète parfaitement. Quant aux relations entre les héros... Elle est également très violente. Je n'ai pas aimé du tout.

Jade2012am (le 13/07/2013)

Patoune (le 03/10/2013)

Excellent, de la violence, de la passion c'est fort, intense et j'adore. C'est sur celui-là je le garde dans ma biblio.

Anais (le 01/01/2017, lu au format ebook)

Il faut tenir compte du fait que c'est l'un de ses premiers romans, elle écrivait seulement depuis deux ans... Violent, moi aussi j'ai souffert à côté d'Alice et de Célia. Plus violent que la saga des vikings de Johanna Lindsey. Moi, je déplore le sort cruel d Alice, victime de sa mère et du fait que son fiancé ait été tué dans une bataille sanglante. Ralph lui a demandé sa main, pour la violer et la maltraiter ? Après, ce sera le tour de Célia. Un bon livre, en fin de compte, pour les dialogues, l'histoire.

Vibiasabina (le 19/02/2017)

Génial !!!

Garance (le 13/02/2018, lu au format papier, en VF)

Sabrina a tout bien résumé ! J'apprécie, entre autres, ce roman pour son côté réaliste et respect du contexte historique. Cela est loin d'être le cas de la quasi totalité des romans A&P où pullulent les anachronismes.

Kellylakhis (le 27/11/2019, lu au format papier, en VF)

Relu une deuxième fois et toujours le même sentiment mitigé... La raison me dicte d'honnir les violences subies par l’héroïne. Et pourtant replacée dans le contexte des conquêtes anglo-normandes, l'histoire fonctionne. Et l'obsession de Ralph pour Célia rend leur relation "muy caliente".

Ajoutez votre commentaire et/ou votre cote

Vous avez lu ce livre ? Envoyez votre propre commentaire ! Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Vous pouvez mettre au choix une cote seule ou une cote et un commentaire, mais pas de commentaire seul.

Prénom ou pseudo * :
(Gardez toujours le même pseudo. Les lectrices qui partagent vos goûts pourront ainsi suivre vos commentaires.)
Email :
(Votre email ne sera pas affiché sur le site. Il nous permettra simplement de vous envoyer un petit mot de remerciement.)
Commentaire :
Vous avez lu ce livre :
(plusieurs choix possibles)
 
 
 
 
 
Cote de ce livre * :






 

* : champ obligatoire


Couverture du livre intitulé "Le fier conquérant (The conqueror)"

Cote :
(80 votes)

 Acheter en format poche :
 Amazon.fr
 Amazon.ca

© Copyright 2012 Les Romantiques
Webdesign Priscilla Saule